Laissez les Marchés du Trading vous servir plus efficacement

Crises financières mondiale. 2008 vs 2016

Crise financière mondiale. 2008 vs 2016

Aujourd'hui, plusieurs experts évoquent la possibilité d'une nouvelle crise économique mondiale, ces derniers fondent leurs analyses sur un certain nombre de faits probants qu'ils ont pris la peine d'analyser. Récemment dans une interview au journal allemand Handelsblatt Christine Lagarde, la directrice générale du Fonds monétaire International, a déclaré qu'en 2016, les risques pour l'économie mondiale sont les perspectives de hausse des taux d'intérêt aux États-Unis et un ralentissement de l'économie chinoise.

Crises Financières

Cette appréciation a été confirmée par un début d'année enchanteresse sur les marchés mondiaux, particulièrement lorsque les indices chinois ont chuté de 7% à plusieurs reprises. À cet instant, les experts en sciences économiques et les analystes du monde entiers ont commencé à exhumer les articles et dossier traitant des situations similaires connues et déjà vécues et à faire des études comparatives.

Devons-nous être inquiets de ce qui se passe aux États-Unis, en Chine et en Europe ces jours-ci ? cette situation fait planer un fort pressentiment d'une crise qui approche grand pas, et cet avis est partagé par George Soros qui a déclaré lors d'un entretien, qu'un nouveau cycle de la crise mondiale est en gestation. D’après lui, cette crise peut être déclenchée par le fait qu’actuellement, la Chine essaye de trouver un nouveau modèle de croissance économique et souhaite dévaluer du yuan. Soros estime que la situation du marché aujourd'hui est similaire à celle qui prévalait en 2008.

Ces affirmations causent l'anxiété; car il est très difficile d’évoquer ou de parler d'une nouvelle crise économique qui frappe déjà à nos portes. Les experts, qui ont effectué des prévisions sur la crise, ont évoqué l'effondrement de l'économie mondiale, il y a quelques années alors que l'Europe fait face à un défi sans précédent, suite à un état de pré-défaut de la Grèce qui perdure. Malgré la mise en place en 2012 du fond de stabilité européen.

Les États-Unis, où les banquiers pour la première fois depuis 2008 ont décidé d'augmenter les taux d'intérêt sur le Dollar, se sent plus ou moins confiant. L'économie américaine effectue une bonne croissante, et le taux de chômage est à moins de 5%.

les experts font savoir que si l'économie Chinoise s'effondre, d'autres pays asiatiques seront également sous pression. Ils auront peur de perdre la position concurrentielle, et cela causera des préjudices énormes aux entreprises asiatiques qui ont des dettes en dollars.

La volatilité de l'économie chinoise est un événement très excitant, mais ici, il n'est pas conseillé de la comparer au «DOT-COM» où la dernière crise des bulles hypothécaires. Les Chinois ont assez de ressources pour calmer les oscillations et redonner confiance aux investisseurs à l'égard de la fiabilité du marché chinois, car la stabilité de la Chine est un facteur géopolitique important qui doit être préservé pour elle et ses pairs qui sont réunis sous l’appellation «Tigres Asiatiques».

En définitive, nous constatons que les analystes relevants signes avant-coureurs de la crise n'ont aucun fondement et argument concret pour étayer leurs affirmations, bien que certaines de leurs déclarations nous amènent à plus de prudence et nous exigent d'observer le processus qui se déroule avec soin.

Par Chief Financing 25.07.2016

Articles et rapports d'experts