Laissez les Marchés du Trading vous servir plus efficacement

Forex Avis 2015: La paire JPY/USD

Forex Avis 2015: La paire JPY/USD

Avis sur le Forex: le Yen Japonnais

Au cours des dernières années, le yen a chuté de plus de 69%. En 2012, il fallait un peu plus de 70 yens pour acheter un dollar Américain. Aujourd’hui, il faut 120 yens pour acheter le même dollar.

Mais cette faiblesse est l'une des raisons pour lesquelles le marché boursier japonais a repris plus de 100% par rapport à la même période de temps, et a même surpassé le S & P 500, qui a seulement gagné environ 42%.

(Et c'est pas encore termine….)

Même avec la hausse du Nikkei a plus de 19.000, il est toujours en activité à moins de la moitié du pic atteint il y a 25 ans. Un analyste financier a déclaré que la dévaluation qui a plombe le cours du Yuan pendant 4 ans, à entraîner l’inondation des marches de consommations des produits bon marché en provenance d'Asie, ainsi que d'autres pays d’Asie du sud.

Albert Edwards, analyste à la Société Générale, a déclaré que le yuan était devenu surévalué par rapport au dollar au cours des dernières années et était insoutenable par rapport aux autres grandes monnaies.

Il y a une très forte corrélation négative entre les stocks américains et le yen japonais et plus vous progresser, plus le coefficient de corrélation entre S&P 500 et le Yen japonais devient négative. Nous cherchons à des niveaux proches ou au-dessus -0,9 sur une période qui remonte à un mois, un an, 3 ans, 5 ans, etc.

Des préoccupations sont également apparues quant au manque de liquidités sur le marché des bons du Trésor du Japon en raison d'achats d'actifs de la Banque du Japon. les traders ont déclaré qu'il est presque impossible d'acheter des bons du Trésor sur le marché. La Banque du Japon a acheté 90 % des bons du Trésor japonais émis en août et prévoit des taux d'achats similaires sur une période d'un an.

La Banque du Japon est très loin d'atteindre le taux d'inflation cible qu'elle s’était fixée, à savoir 2% pour l’année à venir, et il semble y avoir des réticences de toute augmentation au programme Quantitatif et Qualitatif des assouplissements monétaires (QQE). Cette situation est susceptible de renforcer le Yen.

Force est de constater que la paire USD/JPY est dans une tendance baissière très claire. Albert Edwards a supposé qu'une chute du yen peut provoquer une déflation aux États-Unis et la zone euro.

Lorsqu'on jette un regard sur les opérations de change, on constate une forte volatilité. Ce qui rejoint précisément le résultat qu'avait prédit Albert Edwards dans une revue dans laquelle il annonçait un nouveau cycle d'agitation sur le marché des devises.

Par Chief Financing 25.07.2016

Articles et rapports d'experts