Laissez les Marchés du Trading vous servir plus efficacement

Prévisions 2016 - le marché boursier Européen

Prévision 2016 - le marché boursier Européen

L’année dernière a été marqué par la prudence des experts sur les différentes prévisions, a cause de l'environnement politique mondial instable, des conditions économiques difficiles et la volatilité des marchés.

Les experts de Forbes, estiment que les résultats de l'économie mondiale seront comparables à ceux des années précédentes. Pays européens montreront des meilleurs résultats, tandis que les résultats des pays asiatiques seront légèrement moins bon. Les résultats les plus mauvais seront sans doute ceux des pays donc l'économie dépend de l'extraction des ressources naturelles.

La croissance de l'économie européenne sera d'environ 1,9 % du PIB, ce qui, compte tenu de la faible croissance de la population, pourra être considéré comme croissance décente. Cela pourrait aussi être considéré comme un boom.

Avis sur le marché boursier Européen en 2016

Pour l'Europe, le choc principal dans l'année à venir sera la décision du Royaume-Uni de quitter l'Union européenne. Le référendum est prévu pour l'automne, et force est de constater qu'a ce moment, alors que le mécontentement de la population sur les flux de migratoire augmente, plane une forte probabilité que le résultat du vote sera le retrait de l'Union du pays. Ceci est considéré comme un risque politique et une menace pour la stabilité de la monnaie nationale et les indices boursiers, au moins un mois avant le vote. Nous avons vu quelle sensation ont produite les résultats du «référendum écossais», ce qui nous amènent à penser que pour «le référendum européen" on devrait s'attendre à plus de turbulences.

L’année 2016 sera également affectée par le règlement de la Banque centrale européenne car dans la seconde moitié de 2015, la BCE a maintenu le taux de refinancement à 0,05% et cela peut affecter le fonctionnement du programme de relance monétaire menée par la BCE. Ce programme nommé «politique d'assouplissement quantitatif", implique que la Banque européenne, jusqu'à la fin de l’année 2016 a l'intention d'acheter auprès de gouvernements, les hypothèques et autres garanties des actifs liquides et obligations pour un montant égal à 1,1 trillion d'Euros.

Qu'a cela ne tienne, le risque le plus important pour cette politique est l'inflation.

Il convient également de préciser que l'inflation dans l'UE sera affectée d'une part, par un ralentissement dans les économies de la République populaire de Chine et les principaux pays en développement et d'autre part par la chute des prix des produits de base. Et il est important de souligner que ce dernier est une grande menace pour l’économie.

Les experts de la Société Générale SA (Société Générale) ont abaissé leurs prévisions pour le marché boursier européen en 2016 à cause des préoccupations sur la croissance économique mondiale.

Les prévisions de fin d’année pour Euro Stoxx 50 présagent une détérioration de 4000 à 3000 points. Les prévisions des analystes de la Banque prévoient que l'indice Stoxx Europe 600 à la fin 2016 gagnera au moins 340 points, ce qui représentera une augmentation de 4,1% par rapport a la semaine dernière.

En définitive, la question migratoire sera un autre facteur de déstabilisation dans l’économie de l'union européenne en 2016. À la suite des déclarations de l'Allemagne, à savoir que le pays serait prêt à accepter dans l’année à venir, un supplément de 800 000 personnes (réfugiés) et d'allouer jusqu’à 17 millions d'euros, les experts prédisent beaucoup de complications et de troubles dans la zone Euro, a la suite de telle déclaration. Car ces montants sont aussi très importants pour l’économie de l'Allemagne. Il faudrait noter que, tous les pays n'ont pas la capacité d'allouer des fonds comparables aux réfugiés, et tous ne sont pas prêts à accepter les migrants sur leur territoire, a l'exemple de la Hongrie qui a manifesté un refus catégorique de recevoir les réfugies sur son sol.

Par Chief Financing 25.07.2016

Articles et rapports d'experts