Laissez les Marchés du Trading vous servir plus efficacement

Prévisions Matières premières 2016: L'Or

Prévisions Matières premières 2016: L'Or

Avis sur les matières premières: tendances et prévisions pour 2016 sur L'or

À la fin de l’année 2015, le cours de l'or a atteint son niveau le plus bas depuis 6 ans, soit 1046.20$ l'once. L'or a été sous grande pression et perdu près de 10% de sa valeur en 2015 dans un environnement globalement négatif pour les matières premières, à cause du renforcement du dollar américain. Cette matière première a au cours du début du premier trimestre 2016 récupérer plus de 21% de pendant un temps très court, et durant une période d’instabilité et de crise économique. Cela est dû à une forte demande des investisseurs sur l'or, la courte pénurie, ainsi que la position solide de nombreuses banques centrales.

Prévisions 2016 - L'Or

Les analystes sont unanimes sur le fait que 2016 sera une année pleine de sur les marchés financiers et la sphère politique internationales. Mais tous ne s'accordent pas sur le fait que les tendances baissières de 2011-2015 sont derrière nous.

Il se dessine deux scénarios pour 2016 : d'une part, une augmentation du prix de l'once d'or au-dessus de 1307$ voire même atteindre la barre de 1400 $ou alors le scénario inverse qui est plus probable, car les analyses fondamentales indiquent que le cours de l'or sera affaibli vers la fin du 3e trimestre de 2016 et cette rupture pourra faire chuter les prix jusqu’à 1000$. ce scénario se produira certainement si la devise américaine conserve ou poursuit sa tendance à la hausse.

La réserve fédérale Américaine a dû faire face à un faible taux d'inflation en début d’année, en partie à cause des prix du pétrole qui est très bas, et une économie stable. Cela a conduit à une légère baisse de la monnaie américaine, et des taux d’intérêt. Mais, la fin d’année laisse présager une forte tendance haussière de l'or, qui reste et demeure une valeur refuge en temps de crise, ce qui est le cas actuellement au moyen-orient.

Les banques centrales sont également susceptibles de commencer à diversifier leurs portefeuilles à cause des chutes précédentes du prix de l'or, en s’éloignant du dollar Américain pour acheter des grandes quantités d'or. De même, les acheteurs de bijoux, en particulier en provenance d’Asie continuent d'acheter de l'or car le marché local réagi très bien lorsque les prix sont aussi bas. Tout cela peut entraîner une augmentation à moyen terme des prix.

D'autre part, le cycle de resserrement actuel de la FED, qui a débuté en 2015, influence la tendance haussière de l'or d'ici à la fin de l’année 2016. par ailleurs, certaines banques centrales continuent d'adopter des modes d'assouplissement qui n'auront pour seul effet que de consolider la progression du dollar. Dans ce contexte les investisseurs sont susceptibles de commencer à liquider leurs avoirs en or.

Enfin, le résultat le plus probable ici est que l'or pourra garder une tendance haussière durant le premier et le deuxième trimestre de l’année 2016 grâce aux acheteurs des banques centrales, en majorité ceux de la chine et la Russie. Cette croissance positive persistera jusqu’à ce que la FED décide de soutenir le dollar Américain, ce qui pourra intervenir vers la fin du troisième trimestre de 2016. le métal jaune représente en cette année une excellente opportunité d'investissement, mais il faudra surveiller de très près la volatilité et la hausse des taux américains.

Par Chief Financing 25.07.2016

Articles et rapports d'experts